/covoiturage-fr-leve-7-5-millions-deuros/
Levée de fonds, News, startup — 19 janvier 2012 17:47

Covoiturage.fr lève 7.5 millions d’euros

Ecrit par

Avec plus d’1.6 million de membres et une forte croissance, le site de covoiturage vise désormais à accélérer son déploiement européen.

Selon les informations fournies par ITespresso, Covoiturage.fr annonce un tour de financement de 7.5 millions d’euros auprès d’Accel Partners et des investisseurs existants ISAI – le fonds d’investissements de Pierre Kosciusko-Morizet, Geoffroy Roux de Bézieux (Virgin Mobile), Stéphane Treppoz (Sarenza.com) et Ouriel Ohayon (Appsfire) – et l’espagnol Cabiedes & Partners.

Déjà présent en Espagne (Comuto.es) et au Royaume-Uni (BlablaCar.com), Covoiturage.fr, édité par la société Comuto SA affiche donc une volonté de renforcer sa présence en Europe.


Succès de la start up française

Covoiturage.fr est une plateforme de mise en relation de conducteurs désirant partager leur véhicule avec des passagers, qui eux, recherchent un moyen de locomotion. Lancé en 2004 par Frédéric Mazzella, le site revendique aujourd’hui 40 millions de pages vues par mois et 8 millions de voyageurs transportés, dont plus de la moitié au cours des 12 derniers mois seulement.

Un succès renforcé par la présence sur mobile de Covoiturage.fr à travers l’application « Comuto » sur iPhone et Androïd deux fois primée aux AppAwards 2010.

 

Un service qui séduit

De nouvelles habitudes de consommation qui sont de plus en plus ancrées en France. Selon Covoiturage.fr, c’est en partie la hausse du prix des carburants et le prix croissant des trains qui expliquent la volonté de recourir plus fréquemment au covoiturage.

Sur le principe de la « consommation collaborative », c’est-à-dire le partage de l’usage d’une ressource privée (comme une voiture ou un appartement), les usagers bénéficient du partage des frais d’essence et de péage sur des trajets pour se rendre au travail ou bien pour voyager en France, voire en Europe.

C’est également grâce à sa convivialité et sa nature écologique que la démarche regroupe de plus en plus d’adeptes.

  • partager cette article :
  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • Digg

Laisser une réponses

— required *

— required *